Qu’est-ce que le dépannage d’urgence à domicile ?

À domicile, de nombreuses situations peuvent présenter un caractère d’urgence : perte de ses clés, problème matériel, dégâts impromptus, souci énergétique… Fort heureusement, pour chacune des situations existantes, il existe un recours de dépannage en urgence à domicile. Tour d’horizon des divers moyens de se faire dépanner chez soi.

La serrurerie

Perdre ou casser ses clés est un grand classique en matière de problèmes de serrurerie. Autre situation fréquente : claquer depuis l’extérieur la porte de sa maison ou de son appartement quand les clés sont restées… à l’intérieur. Quand le système D montre ses limites (on connaît notamment l’astuce de la radiographie à insérer dans l’interstice d’une porte pour déclencher son ouverture), il devient nécessaire de faire appel à un professionnel de la serrurerie. Le serrurier est habilité à réparer une serrure, la débloquer, la réparer, la remplacer, et il intervient de façon égale sur les clés. Une aide précieuse et bienvenue quand on est « enfermé » à l’extérieur de chez soi. Toutefois, le caractère impératif d’une telle situation ne doit pas faire négliger la prudence : certains artisans n’hésitent pas, sous couvert d’intervention en urgence, à pratiquer des tarifs exorbitants. En cas de problème, et si on en a la possibilité, il est préférable de contacter son assureur ou la mairie de son domicile afin d’obtenir les coordonnées d’un professionnel consciencieux et honnête.

La plomberie

Parmi les innombrables soucis de plomberie qui peuvent se présenter dans un habitat, la fuite d’eau est probablement celui qui est le plus redouté par tout un chacun. L’eau, dès lors qu’elle s’échappe d’un tuyau ou d’un robinet défectueux, peut très rapidement causer de sévères dommages au sol, sur les meubles, et par extension au plafond d’un voisin de dessous pour les personnes résidant en immeuble. Si couper l’arrivée d’eau générale permet de solutionner provisoirement la difficulté et d’éviter une catastrophe, l’intervention rapide à domicile d’un plombier s’impose. Habitué aux situations d’urgence, le professionnel de la plomberie peut généralement intervenir promptement, établir un diagnostic, et régler le problème. De la même façon que pour un serrurier, il est toujours plus sage de faire appel à un artisan recommandé par l’assureur ou une institution proche du domicile.

La vitrerie

D’apparence mineure, un ennui de vitre cassée peut pourtant constituer une véritable urgence. C’est notamment le cas lorsque l’on est obligé de quitter son domicile pour gérer un impondérable. Dans ce genre de situation, et selon la configuration du logis, une simple fenêtre brisée peut constituer pour des voleurs une voie royale pour s’introduire dans un logement. Une fenêtre endommagée peut également poser des soucis d’ordre climatique : une vitre de chambre endommagée en plein hiver est assurément synonyme de nuit blanche. Pour pallier le problème, contactez un vitrier. Spécialiste de la coupe et de la pose d’ouvrages en verre, ce professionnel a les qualifications requises pour réparer ou remplacer une vitre endommagée. À noter que même lorsqu’une vitre cassée ou un miroir brisé ne présente pas de souci immédiat en matière de vol potentiel ou de température, ils peuvent toujours représenter une source de risque de blessure (par exemple, le miroir fêlé d’un ascenseur).

L’installation électrique

L’électricité constitue le principal vecteur d’alimentation en énergie des foyers. Aussi toute coupure de courant relativement longue représente un sérieux handicap pour un logis : conservation des aliments, capacité à se chauffer, capacité à rester en communication avec autrui, dispositif informatique… Tout ce qui fait la substance de nos vies quotidiennes est mis à mal par une rupture soudaine de l’alimentation électrique, d’où la nécessité de pouvoir solliciter urgemment un électricien pour déterminer la source de l’interruption. Une installation électrique défaillante ou hors norme peut également présenter un caractère d’urgence vitale, si tout ou partie de ladite installation est susceptible de provoquer un choc électrique, potentiellement mortel pour l’utilisateur.

Le gaz

De la même manière que l’électricité, le gaz peut représenter à la fois une source de gêne (en cas de coupure, ce qui empêche le fonctionnement d’une cuisinière par exemple) et une urgence vitale : principalement en cas de fuite. Dans cette dernière situation, la fuite de gaz peut engendrer un risque d’explosion, si l’aérosol libéré entre en contact avec du feu quel que soit sa forme (flamme, étincelle due à un choc électrique…), ou bien encore un risque d’asphyxie par inhalation. Dans les deux cas, l’urgence est réelle, et outre le fait de se mettre rapidement à l’abri et de couper l’arrivée de gaz, seule l’intervention d’un dépanneur spécialiste du gaz et des chaudières pourra solutionner promptement le problème.